Histoire de Le Blossom

Le Village abrite un nouveau bar à saké et un nouvel espace à sushis, depuis que Le Blossom a ouvert ses portes sur de Maisonneuve, près d’Amherst.

C’est une coproduction de trois restaurateurs établis: Dan Pham, maintenant un mini-magnat du quartier avec son pub vietnamien Le Red Tiger, et le snack bar hawaïen Kamehameha, et les chefs jumeaux Viet et Nam Truong, propriétaires du resto sushis Geisha Box dans le Plateau. .

Comme annoncé lors du début du projet, Blossom franchit la ligne entre le restaurant et le bar. Le saké japonais au riz est une grande focalisation: Pham s’est associé à plusieurs importateurs privés pour dresser une liste de plus de 20 sakés et le mélangeur talentueux Lawrence Picard a préparé une petite liste de cocktails, y compris quelques rafraîchissements au shochu japonais et un avec saké. Elle est complétée par quelques bières, des whiskys japonais et une courte carte des vins proposant des options plus blanches.

La carte des vins blanc-lourd (et tout le saké) est pour une bonne raison: elle correspond mieux au menu qui se concentre autour du tempura et du sushi – rouleaux de themaki au thon jaune, homard, pétoncles et autres légumes tempura, crevettes , et du poisson, à côté du poulet frit karaage, le tout avec des sauces à tremper. Quelques bols de nouilles udon, y compris une option au curry, et des desserts de gâteaux éponges (y compris un mélange de matcha) complètent les offrandes.